“Never Lose Hope” avec Aritz, Natxo & Kepa

En 2012, le surfeur basque Kepa Acero a passé pas mal de temps à scruter le moindre va-et-vient des houles sur Google Earth, à la recherche de vagues jamais surfées. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé une première fois tout seul en Inde pour un surf trip mémorable, à travers un pays où personne ne parle anglais et où, ni la police, ni les pêcheurs, ni même les habitants ne semblent prêts à l’aider à atteindre cette île, pourtant si proche.

Quelques années plus tard, Kepa a choisi d’y amener ses compères Aritz Aranburu et Natxo Gonzalez sous l’oeil aguerri du réalisateur Jon Aspuru, pour le plus gros swell attendu de ces 25 dernières années : l’expérience d’une vie où l’échec est la clé du succès.

« Nous sommes des martiens ici, c’est la vérité, » explique Kepa. « Je n’ai vu aucun touriste. Je crois aussi que les touristes ne viennent pas jusqu’ici parce que c’est un endroit bizarre. C’est très bruyant partout, personne ne voudrait atterrir ici, exceptés 4 mecs un peu fous en quête d’une vague. »

Filmé et édité par : Jon Aspuru

“Quand j’ai vu le line-up, je n’en croyais pas mes yeux. Je n’ai eu envie que d’une seule chose, aller dans l’eau.”

Quelques articles

Instagram